Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Un département jeune et dynamique

département jeune et dynamique

La discrétion et la modestie font partie de l’ADN des Deux-Sèvres. Mais sous cette retenue apparente, liée notamment à la tradition mutualiste, on découvre un département fortement actif et ouvert. Facilement accessible et situé au cœur d’une région non moins dynamique, sa proximité avec l’océan et les grands parcs d'attraction régionaux lui confère un atout supplémentaire.

Au cœur de la façade ouest

Dans l’ouest de la France, les Deux-Sèvres est, avec la Vienne, le département le plus au nord de la région Nouvelle-Aquitaine, aux confins des Pays de la Loire. La préfecture est Niort.

Ses voies d’accès rapides en ont fait un lieu de convergence important entre le nord et le sud-ouest de la France. Les Deux-Sévriens bénéficient en effet d’une desserte routière optimale grâce aux autoroutes A10 et A83 (vers Paris, Bordeaux et Nantes) et A87 (vers Angers), du TGV Atlantique qui place Niort à 2 heures de Paris, de la proximité des aéroports internationaux de Nantes et Bordeaux, ainsi que de l’aéroport de la Rochelle-Île de Ré à 45 minutes.

À mi-chemin entre Poitiers et La Rochelle, Niort est la porte d’entrée du Marais poitevin qui s’étend à l’ouest jusqu’à la baie de l’Aiguillon, entre Vendée et Charente-Maritime. Le nord du Département, desservi par la Sévrienne, est proche du Saumurois et du Bocage vendéen qui abrite le Puy du Fou. Poitiers, le fameux parc du Futuroscope et le Center parcs du Bois aux Daims ne sont qu'à quelques dizaines de minutes à l'Est des Deux-Sèvres. Cette position au centre de grands pôles touristiques et économiques, associée aux attraits propres des Deux-Sèvres, en font un département attractif.

 


Un département dynamique

Quelques chiffres pour convaincre :

  • En Deux-Sèvres, plus de 22 % de la population a moins de 18 ans et 72 % a moins de 60 ans.
  • Les personnes qui s’installent en Deux-Sèvres sont plus nombreuses que celles qui en partent.
  • Les Deux-Sèvres bénéficient du taux de chômage le plus bas de la région Nouvelle-Aquitaine.

 

Les secteurs d’activité porteurs

Les principaux secteurs d’activité du département sont, au nord, l'industrie, le commerce et l'agriculture alors que le sud est davantage orienté vers l'administration publique et les services aux entreprises, notamment dans l’aire urbaine de Niort.

L’agriculture tient une place importante, tant en termes d’emplois que d’occupation du sol. Du Bocage et des vignes du nord, aux plaines cultivées du sud, plus de 80 % du territoire est consacré à une agriculture très diversifiée. Le département des Deux-Sèvres est le 1er en France pour l’élevage caprin, en termes de cheptel, et le 2e producteur français de melons et de lapins.

L’industrie est également bien présente, et notamment l’agro-alimentaire qui bénéficie de la tradition d'élevage et regroupe des activités d'abattage et de découpe (ovins, bovins et volailles), de plats cuisinés, de production de beurre et de fabrication de fromage de chèvre. Les autres secteurs industriels les plus représentés sont la fabrication d'équipements électriques et électroniques, la métallurgie, le bois et l’ameublement, la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique. Dans le Bocage Bressuirais, l’industrie représente près de 30 % des emplois et un poids économique supérieur aux moyennes nationales.

Dans le secteur de l’industrie comme de l’agriculture, le département compte quelques fleurons parmi lesquels :

  • Poujoulat, leader européen des conduits de cheminée et sorties de toit,
  • ECE (Groupe Zodiac Aerospace), leader mondial des équipements et systèmes aéronautiques montés à bord des avions ainsi que des hélicoptères,
  • Heuliez bus, fabricant de bus et acteur majeur du transport public en Europe,
  • ENO, leader mondial des équipements de cuisson pour le nautisme et les loisirs (labels Origine France Garantie et Entreprise du Patrimoine Vivant pour son savoir-faire),
  • Les laiteries coopératives d’Échiré et de Pamplie, producteurs de crème et de beurre bénéficiant de l’AOP beurre Charentes-Poitou, de renommée internationale,
  • Le Chabichou du Poitou, fromage de chèvre bénéficiant d’une AOP, fleuron de la filière caprine,
  • Lœul et Piriot, leader européen de la viande de lapin,
  • La viande de bœuf parthenaise, de qualité supérieure et connue des Chefs du monde entier.

Considérée comme la capitale des mutuelles d’assurance en France, Niort occupe la 3e place financière française, produisant un effet d’entraînement sur l’économie locale. De nombreux sièges nationaux de mutuelles sont installés à Niort (Macif, Maif, Maaf, Smacl, Mutavie…) ainsi que des sièges régionaux ou administratifs (Groupama, Apivia mutuelle…) et des entreprises au capital partagé entre plusieurs mutuelles (Socram banque, Inter Mutuelles Assistance, Altima assurances…). Ce secteur offre à lui seul 16 % des emplois de l’aire urbaine où le secteur tertiaire représente 4 emplois sur 5. En outre, les mutuelles d’assurance génèrent des postes induits, notamment dans les domaines de l’informatique et, plus généralement, du service aux entreprises. Le Pôle Universitaire de Niort est lui-même axé sur les spécificités du territoire avec des formations autour des risques, de l’assurance et des finances.