Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Un lieu de vacances pour toute la famille

Vacances en Deux-Sèvres

Pas toujours simple de trouver la destination de vacances idéale, qui plaira à toute la famille, où les adultes pourront décompresser et les enfants s’amuser. En Deux-Sèvres, on se dit que le bonheur des uns fait le bonheur des autres. Alors nous sommes heureux de partager notre belle campagne, nos spécialités gastronomiques, notre Marais poitevin, nos festivals et plus encore.

Le Marais poitevin

zones natura 2000 en deux sevres

Le Parc Naturel Régional du Marais poitevin est la première destination touristique du département. Il s’étend jusqu’à l’océan Atlantique, mais son intérêt touristique réside essentiellement dans sa partie aval, constituée d’un labyrinthe de voies d’eau surnommé la Venise Verte, qui se trouve en majeure partie en Deux-Sèvres.

Le meilleur moyen de découvrir ces voies d’eau, que l’on nomme ici rigole, conche, bief ou encore canal, est de prendre place à bord d’une barque ou d’un canoë pour pénétrer sous la voûte des frênes et peupliers. On accède ainsi aux endroits les plus reculés et calmes de la Venise Verte. L’idéal pour observer la faune sauvage, écouter les oiseaux ou pourquoi pas faire une partie de pêche…

L’autre moyen de locomotion plébiscité dans le Marais poitevin, c’est le vélo. Les 300 km de circuits cyclables balisés et sécurisés  promettent de belles balades. 

Que l’on choisisse la rame ou la pédale, se propulser dans ce décor unique ne demande pas de grands efforts puisqu’il y a peu de courant et de côtes. De quoi satisfaire tous les profils, des plus sportifs aux jeunes débutants, et profiter d’une escapade nature sans voiture.


Les Cités patrimoniales

Château d'Oiron

En Deux-Sèvres, trois Villes et pays d’art cohabitent avec dix Petites Cités de Caractère. Villes castrales ou villes abbatiales ont connu un rayonnement historique et économique dont témoigne la conservation d’un patrimoine bâti dense. Elles offrent aujourd’hui un cadre de séjour idéal pour qui souhaite concilier la découverte du patrimoine et l’agrément des vacances à la campagne.

Hôtels et chambres d’hôtes de charme, gîtes familiaux et campings, restaurants de spécialités locales ou gastronomiques, marchés et petits commerces… Ces villages offrent l’essentiel pour des vacances ressourçantes, gourmandes et enrichissantes.

Thouars se remarque avant tout grâce à son château du XVIIe siècle, construit sur un éperon rocheux dominant la ville. Labellisée Ville d’art et d’histoire, Thouars a également reçu 4 fleurs par le label Villes et villages fleuris. | À visiter : le musée Henri Barré, le Centre Résistance et Liberté, le Centre géologique du Thouarsais.


Parthenay : surnommée la « Petite Carcassonne de l’ouest », cette cité médiévale, labellisée Ville et Pays d'Art et d'Histoire, révèle un patrimoine exceptionnel : château et fortifications, maisons à pans de bois, venelles bordées de murets en pierre, églises romanes ou gothiques… que l’on peut découvrir grâce à 8 parcours de visite de 1,2 à 2,3 km. | À visiter : le musée Georges Turpin, l’église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux.


Arçais et Coulon : deux villages du Marais poitevin dans lesquels il ne faut pas hésiter à se perdre au hasard des ruelles afin d’en capter le caractère maraîchin. L’eau n’est jamais loin pour faire une balade en barque, au départ du port d’Arçais ou des quais de Coulon, et de nombreuses pistes cyclables permettent de partir directement depuis l’un ou l’autre de ces villages pour de belles échappées. À visiter : la Maison du Marais poitevin à Coulon, le parc ornithologique Les oiseaux du Marais poitevin à Saint-Hilaire la Palud (à 5 km d’Arçais).


Melle, Celles-sur-Belle et Chef-Boutonne : faisant partie du Pays d’art et d’histoire du Mellois, ces villages et la campagne qui les entoure sont riches d’un patrimoine abondant et fabuleux. Dotés d’édifices religieux remarquables, de châteaux, lavoirs, cimetières protestants, ils ont également un autre atout : celui de se trouver au « pays du Chabichou », ce fameux petit fromage de chèvre au goût si fin que vous trouverez sur les marchés ou directement à la ferme.À visiter : les Mines d’argent à Melle, l’abbaye royale de Celles-sur-Belle, la Maison des fromages de chèvres à Celles-sur-Belle, le château de Javarzay.

À mi-chemin entre le Marais poitevin et le Mellois, Zoodyssée, parc de la faune sauvage européenne, permet de passer une journée parmi les animaux en forêt de Chizé. À pied ou en calèche, on parcourt les allées du parc à la découverte des loups, lynx, singes magot, bisons, loutres… En tout, plus de 70 espèces pour des rencontres à l’état pur.

 

La Mothe Saint-Héray : de l’Orangerie au moulin l’Abbé, ce village vit au rythme de la Sèvre Niortaise. Les chemins de randonnée environnants donnent à voir des sites naturels boisés de toute beauté, telle la vallée de Chambrille. À visiter : le Moulin l’abbé, les Tumulus de Bougon.

À 3 km de la Mothe Saint-Héray, on foule le même sol que les hommes du Néolithique qui ont bâti six tumulus datés de 4700 ans avant J.-C. Aux Tumulus de Bougon, sous la voûte de chênes séculaires, on entre véritablement dans la Préhistoire ! À 500 mètres de la nécropole, le musée de la préhistoire évoque l'évolution des premiers hommes pour mieux comprendre l'univers des bâtisseurs des Tumulus.

 

Saint-Loup-Lamairé et Airvault : tous deux baignés par les eaux paisibles du Thouet, ces villages médiévaux ont tous les arguments pour pousser à la flânerie et à la découverte de leur patrimoine bâti et naturel : maisons à pans de bois, venelles fleuries, ponts médiévaux, moulins, gués enjambant la rivière… sans oublier le château de Saint-Loup et ses remarquables jardins à la française.À visiter : l’église abbatiale d’Airvault, le musée Jacques Guidez à Airvault, le château de Saint-Loup.


Mauléon : perchée sur un éperon rocheux, la cité castrale domine la vallée de l’Ouin et les paysages de bocage qui s’étendent vers le Maine-et-Loire et la Vendée. Des vestiges du château au patrimoine industriel lié au travail du cuir en passant par l’abbaye de la Trinité, c’est toute une histoire qui défile en se promenant dans les rues escarpées de la ville. À visiter : le musée du BRHAM, le Puy du Fou à 20 km.

À 18 km au sud de Mauléon, le château de Saint-Mesmin a été érigé aux XIVe et XVe siècles, durant la Guerre de Cent ans. Cette forteresse médiévale a plus d’une corde à son arc pour séduire toute la famille : mâchicoulis, pont levis, archères-canonnières, basse-cour ceinte d’un corps de ferme, animations estivales… Tout y est pour se glisser facilement dans la peau d’un chevalier ou d’un seigneur !

Oiron : émergeant de la plaine et des vignes, la collégiale et le château d’Oiron surprennent par leur ampleur dans ce petit village du Thouarsais. Et la surprise est décuplée lorsqu’on pénètre dans ces édifices qui n’ont rien de commun : la collégiale abrite un mystérieux caïman et quatre gisants de marbre ; les pièces du château Renaissance, au lieu d’être meublées de mobilier ancien, servent de galerie à une collection d’art contemporain. À visiter : la collégiale Saint-Maurice, le château d’Oiron.


Terre d'événements

Très grand conseil mondial des clowns

Théâtre, musique classique, cirque et clowneries, danse, arts de la parole, jazz, rock, musiques du monde, musiques traditionnelles, blues, reggae... Près de 700 spectacles vivants explorant une multitude d'univers créatifs sont programmés chaque année en Deux-Sèvres. De quoi faire des découvertes et expérimenter de nouvelles émotions chaque week-end de l'année (ou presque) ! 

Proposé par le Département des Deux-Sèvres, le site web Terre de festivals donne accès à toutes les informations sur les événements à venir : un agenda général, la programmation détaillée, des vidéos, les tarifs, les modalités de réservation... Avec son affichage optimisé pour smartphone et tablettes, il est le parfait compagnon à consulter partout et à tout moment pour programmer ses sorties 3 mois, 3 semaines, 3 jours ou seulement 3 h avant !

Pour ceux qui préfèrent bouger, nous avons aussi ce qu’il faut ! La Coulée verte à Niort ou le Maraisthon à Coulon pour courir, le rallye nocturne et les 24h de la barque pour une course d’orientation dans le Marais poitevin, les Highland Games à Bressuire pour se confronter aux jeux de force écossais, la Montgolfiade à Thouars…

Les gourmands et gourmets ne sont pas oubliés, avec de nombreux marchés de producteurs, dont le célèbre marché sur l’eau du Vanneau où l'on fait ses courses en barque.


Des randonnées pour tous

Circuits vélo en Deux-Sèvres

Les itinéraires cyclables

Véloroute, voies vertes et autres itinéraires cyclables balisés font le bonheur des touristes à vélo, des sportifs confirmés aux plus occasionnels. Certains peuvent impressionner par leur ampleur : la Vélofrancette relie Ouistreham à La Rochelle en passant par les Deux-Sèvres sur 180 km, le Thouet à vélo – qui permet une connexion avec la Loire à vélo – longe la vallée du Thouet sur 150 km, les itinéraires de la Venise verte offrent 300 km de pistes (800 km sur la totalité du PNR), quant à la Voie Verte Parthenay - Nueil-Les-Aubiers et la Vallée de l’Argenton, c’est 44 à 54 km de pur bonheur dans la campagne bocagère.

Mais rien n’oblige à tous les parcourir d’un coup !

Le plaisir consisterait même plutôt à y revenir, à faire des pauses dans les villages le long des itinéraires, à en profiter pour visiter les villes d’art et d’histoire, à s’accorder un bon repas dans une bonne table…

Ces grands itinéraires peuvent évidemment être morcelés - des étapes sont prévues avec un local pour entreposer les vélos - et des circuits plus courts existent pour les moins aguerris !

 

Les circuits pédestres

Plus de 250 circuits, sillonnant l'ensemble du département, offrent autant de possibilités de randonnées. Ces itinéraires, allant de 4 km à 16 km, permettent d'aborder le patrimoine paysager et historique des Deux-Sèvres en prenant un bon bol d'air. Par une passerelle en bois dans le Marais poitevin, un pont roman, un gué... on enjambe les nombreux cours d'eau, on explore les forêts, on approche un vieux moulin. Chaque circuit offre des points d'intérêt décrits dans des fiches, avec carte à l'appui, à télécharger avant de partir.

Autour des circuits de randonnée et des Espaces Naturels Sensibles, le Département a créé des parcours numériques de découverte, en collaboration avec les offices de tourisme. Ces parcours ludiques de géocaching font partie du dispositif Tèrra Aventura (Application à télécharger sur Google Play ou Appstore). Chaque circuit se termine par une cache à trouver, dans laquelle se trouve un trésor à collectionner.

Retrouvez l'ensemble des itinéraires cyclables et pédestres, ainsi que les fichiers de navigation à télécharger sur le site Rando en Deux-Sèvres

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • (Attribuez entre 1 et 5 étoiles)