Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Tribune du Groupe Union Deux-Sèvres

Bienvenue dans l'espace d'expression du Groupe Union Deux-Sèvres.

Tribune publiée dans le magazine départemental Le 79 du mois de mai 2019

 

80 km/h ou l’échec de la précipitation !

Il y a près d'un an, le Premier Ministre imposait de façon soudaine, l'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes à deux voies et à double sens de circulation. Notre Majorité a exprimé à plusieurs reprises son opposition sur le fond et la forme. Sans discussion, la mesure a été prise à la hâte, multipliant les impacts négatifs dans les territoires. L'argument affiché de la baisse des accidents ne s'appuyait sur aucune étude sérieuse. Depuis plusieurs mois, les usagers subissent cette décision unilatérale qui allonge leurs temps de trajet. Sur les axes comportant des sections à trois voies, la multiplication des changements de vitesse à 80 et 90 km/h, perturbe et suscite l’incompréhension. La qualité de vie et l'attractivité de notre ruralité sont touchées. Notre mobilisation collective semble avoir été entendue par le Premier Ministre qui s'est montré enclin à donner aux Présidents de Conseils départementaux la responsabilité de la limitation de vitesse. Si cela se confirme, avec la sécurité comme priorité, nous pourrons analyser les flux et l'accidentologie et consulter les services de l'État, les acteurs de la sécurité civile, les usagers et les élus locaux. Ce préalable nécessaire nous permettra de définir les ajustements à opérer au cas par cas. Cette agilité, propre aux collectivités et aux élus locaux, est la garantie de politiques publiques pertinentes, et conformes aux besoins de nos concitoyens. Cette capacité à concerter et à "faire avec", a clairement manqué au gouvernement lorsqu'il a pris cette décision l'année dernière.


// Groupe Union Deux-Sèvres