Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Soutien aux proches aidants : offrir un répit pour un accompagnement serein

soutien aidants deux sevres

Accompagner un proche dépendant peut être source de fatigue morale et physique. Pour le bien-être de chacun, il est indispensable que l’aidant puisse bénéficier de temps de repos et de lieux d’échanges. Le Département, accompagne ainsi les actions de répit menées en direction des aidants en Deux-Sèvres.

Les actions du Département

  • apporter un soutien financier pour la mise en place de services d’aides à domicile ou pour l’hébergement temporaire ou l’accueil de jour, à l’extérieur du domicile,
  • soutenir les actions collectives de prévention des associations et collectivités, à destination des aidants.

 

L’accompagnement du Département

Répit : de l’aide apportée à domicile

Afin de mettre en place des solutions de répit, il existe des aides financières. Pour les actes essentiels de la vie (toilette, habillage, repas…), la personne âgée dépendante peut bénéficier, sous certaines conditions, de :

Qui peut en bénéficier ?

Voir les conditions dans notre guide des aides

À qui m’adresser ?

 

Répit : des solutions alternatives entre le domicile et l’établissement

Les Centres Locaux d’information et de Coordination gérontologiques (CLIC) peuvent vous informer sur les solutions de répit existant sur votre territoire, comme par exemple :

  • l’accueil de jour : accueil en journée une ou plusieurs fois par mois avec la possibilité de participer aux activités de l'établissement  
  • l’accueil de nuit : accueil pour la nuit ou plusieurs fois par mois
  • l'hébergement temporaire : accueil pour un séjour dans un EHPAD de quelques jours à 3 mois pour répondre à des difficultés passagères (isolement, absence des aidants, départ en vacances de la famille, travaux dans le logement…) ou pour préparer une entrée en hébergement permanent
  • la garde à domicile en journée et/ou la nuit : pour une prestation de sécurité et/ou de confort
  • des dispositifs proposant une écoute, un soutien ou des activités sociales (réseau de visiteurs bénévoles, groupes paroles, séjours de vacances…)

La personne âgée dépendante peut bénéficier, sous certaines conditions, de  :

  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) en établissement : les frais de dépendance peuvent être pris en charge par l'allocation personnalisée d'autonomie. Ils sont déduits directement par l’établissement de la facture du bénéficiaire. Reste à la charge du résidant le tarif du GIR 5-6 (ticket modérateur) ainsi qu'une éventuelle participation calculée sur son revenu.
  • l’aide sociale à l’hébergement (ASH) : si les revenus de la personne âgée ne lui permettent pas de couvrir ses frais d'hébergement en maison de retraite et son ticket modérateur, elle peut bénéficier de l'aide sociale à l'hébergement (ASH) pour la prise en charge de la somme restant à payer.

Qui peut en bénéficier ?

Voir les conditions dans notre guide des aides

À qui m’adresser ?

Votre CLIC local

Votre AMS locale

 

Répit : des rencontres organisées par les CLIC et les associations de soutien

Cafés, sorties, conférences… Ces temps de détente et de partage ont lieu dans les territoires à destination des aidants.

Voir l’agenda des actions

Qui peut en bénéficier ?

Toute personne aidant un proche âgé dépendant de sa famille.

À qui m’adresser ?

Auprès de votre CLIC local

 

Localiser un CLIC

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • (Attribuez entre 1 et 5 étoiles)
*

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.