Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Le budget

Vendredi 22 décembre 2017, l'Assemblée départementale a adopté le budget primitif pour l'année 2018. Il fixe le cadre financier de la collectivité pour chacune de ses compétences, en prenant en compte les ressources disponibles, les règles imposées par l'Etat, le contexte socio-économique et les priorités d'intervention définies par les élus départementaux. En 2018, 383 millions d'euros seront ainsi consacrés au service des Deux-Sévriens.

Les dépenses de fonctionnement

Première compétence du Département, la solidarité constituera de très loin la principale dépense de fonctionnement de la collectivité (plus de 60 %). 188 M€ seront consacrés aux dépenses sociales à destination des familles, des personnes âgées ou en situation de handicap et de l'enfance. Le Revenu de Solidarité Active, la Prestation de Compensation du Handicap et l'Allocation Personnalisée d'Autonomie sont les trois allocations principales qui composent cette intervention auprès des plus fragiles. La prise en charge des mineurs non accompagnés fait également l'objet d'une dépense importante à hauteur de 4M€.

Malgré cette hausse du budget consacré à la solidarité (+5,3 M€), le Département maintient ses autres interventions pour les Deux-Sévriens, grâce à la maîtrise renforcée de ses dépenses de gestion interne. Au total, les dépenses de fonctionnement s'élèvent à 331 M€ pour ce budget primitif 2018.

Les dépenses d'investissement

Avec une enveloppe de 48 M€, l'Assemblée départementale a choisi de conserver un haut niveau d'investissement en 2018, pour poursuivre l'aménagement et l'équipement de tout le territoire. Dans les collèges tout d'abord, la modernisation des réseaux informatiques et des bâtiments ainsi que le déploiement de tablettes dans 100 % des établissements seront mis en oeuvre (10,6 M€). Le réseau routier fera l'objet de développements (voie d'accès au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres) et d'importants travaux d'entretien, pour un montant global de 17 M€. L'aménagement numérique, avec la fin des 99 montées en débit ADSL (20 000 foyers concernés) et le démarrage des travaux du nouveau réseau de fibre optique très haut débit fin 2018 (30 000 foyers et 200 sites prioritaires), sera également une action phare pour cette année.

 

Les recettes du Département

Provenant en grande majorité de l'Etat, les ressources financières de la collectivité sont composées principalement de dotations et de recettes fiscales qu'elle ne maîtrise pas (plus de 60 %).  La baisse de la dotation générale de fonctionnement (17.5 M€ manquants chaque année) et la non compensation des dépenses au titre des allocations individuelles de solidarité (50 M€ en 2017) amputent largement le budget.

  • Ce contenu vous a-t-il été utile ?
  • (Attribuez entre 1 et 5 étoiles)
*

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.