Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Coupe de rugby des collèges : c'est parti pour 2023 !

  • Sport
  • Collèges
Retour à la liste

La coupe du monde de rugby 2023 s'invite en Deux-Sèvres : 18 collèges entrent dans la mêlée ! L'occasion pour la jeunesse deux-sévrienne de porter haut les valeurs du sport et celles qui en découlent.

En 2023, la France accueillera la 10e édition de la Coupe du Monde de rugby. Avec l’Education nationale, le Comité départemental rugby et les clubs de rugby, le Département a souhaité relayer cet événement mondial en local afin que la jeunesse s’en empare et le fasse vivre au sein des collèges.

Coup d’envoi !

Le top départ de la Coupe de rugby des collèges des Deux-Sèvres a été donné ce 1er décembre 2022 à la Maison du Département, avec le tirage au sort des nations attribuées à chaque établissement.

Pendant toute l'année scolaire, les 18 collèges qui ont répondu à l'appel à projet du Département vont sportivement s'affronter dans des défis et défendre les couleurs du pays qui leur a été attribué en organisant animations et activités au sein de leur établissement : musiques, traditions locales, repas à thème, etc.

La Coupe de rugby des collèges s’inscrit pleinement dans la nouvelle politique sportive de la collectivité dans laquelle l’implication des jeunes occupe une place centrale. L’objectif étant de remettre de la citoyenneté et les valeurs qui en découlent dans leur quotidien. Le Ticket “jeune Citoyen”, lancé à la rentrée scolaire 2022-2023, a ouvert le bal de ces initiatives citoyennes, comme le souligne Coralie Dénoues, Présidente du Conseil départemental.
 

Le tirage

  • le Collège Gérard-Philipe à Niort représentera la France
  • le Collège Saint-André à Saint-Maixent-l'Ecole représentera l'Irlande
  • le Collège Denfert-Rochereau à Saint-Maixent-l'Ecole représentera le Japon
  • le Collège Henri-Martineau à Coulonges-sur-l'Autize représentera l'Argentine
  • le Collège Voltaire à Airvault représentera l'Uruguay
  • le Collège Jules-Supervielle à Bressuire représentera la Nouvelle-Zélande
  • le Collège Louis-Merle à Secondigny représentera le Pays de Galles
  • le Collège François-Rabelais à Niort représentera l'Angleterre
  • le Collège Pierre-et-Marie-Curie à Niort représentera l'Australie
  • le Collège Jean-de-la-Fontaine à Thénezay représentera la Géorgie
  • le Collège Jean-Vilar à La Crèche représentera Samoa
  • le Collège Saint-Charles à Thouars représentera Fidji
  • le Collège Pierre-Mendès-France à Parthenay représenter le Chili
  • le Collège Charles-Péguy à Moncoutant représenter l'Écosse
  • le Collège L’Orangerie à La Mothe-Saint-Héray représentera l'Afrique du Sud
  • le Collège Saint-Joseph à Parthenay représentera l'Italie
  • le Collège Roger-Thabault à Mazières-en-Gâtine représentera le Portugal
  • le Collège Saint-Exupéry à Brioux-sur-Boutonne représentera la Roumanie

Tournoi final : 12 mai 2023

Des équipes de 20 élèves par collège se rassembleront autour de différentes épreuves :

  • compétition de rugby avec match de poule le matin et phase finale l’après-midi ;
  • quiz de culture générale sur la nation attribuée ;
  • quiz rugby sur les règles et l’histoire de la Coupe du Monde ;
  • présentation du projet pour le prix de l’animation.
     

Quatre prix sont à décrocher : le Prix de l’Animation décerné à l’établissement ayant été le plus créatif et le plus investi dans l’animation du projet, le Prix Respect décerné à l’équipe qui véhiculera au mieux les valeurs du rugby tout au long du projet, le Prix du Vainqueur du tournoi et le Prix du Vainqueur “Coupe de rugby des collèges” pour récompenser le grand gagnant final ayant remporté le plus de points.

Coupe de rugby des collèges

Cette Coupe de rugby des collèges est un véritable projet d’établissement : le collège est autonome et libre d’organiser des animations en lien avec le projet tout au long de l’année, avec en soutien le Département. L’idée est de permettre aux élèves de développer des valeurs de solidarité, de tolérance et de respect tout en étant sensibilisé à la pratique d’une activité physique et sportive ainsi qu’à la découverte de différentes cultures. Si on parle de demi d’ouverture dans le langage rugbystique, on peut pour cet événement parler d’entière ouverture d’esprit !”, conclut François Gingreau, conseiller départemental en charge du Sport.